Cette année nous avons pu réaliser différentes actions en faveur de nos enfants autistes. Parmi les actions réalisées, et pour répondre aux besoins des enfants de la classe ULIS, Amouti Autisme a mis à disposition des tablettes pour favoriser l’apprentissage.

L’utilisation de la tablette comme outil d’apprentissage

L’utilisation des tablettes numériques et autres appareils mobiles est de plus en plus répandue auprès de la clientèle vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA), et pour cause, plusieurs parents et professionnels constatent les bénéfices et voient maintenant davantage ces appareils comme un outil d’apprentissage, plutôt qu’une simple plateforme de jeux. Bien sûr, l’utilisation de la tablette doit être encadrée et les résultats seront différents selon le profil et les besoins de chaque enfant.

La tablette a un aspect motivant non négligeable et offre la possibilité d’apprendre de façon ludique, ce qui est un véritable atout avec nos enfants. Nous pouvons également travailler les notions désirées à l’intérieur de plusieurs applications pour aider à la généralisation.

Cet outil facile d’utilisation est intuitif, permet un contact direct avec l’interaction au toucher de l’écran et offre une rétroaction immédiate. Trois ingrédients gagnants !

Ce que l’utilisation de la tablette peut apporter à l’enfant autiste

  • Développe son autonomie dans les routines et la réalisation de tâches ainsi que dans ses choix d’activités, jeux, musique, photos et vidéos préférés.
  • Lui permet de s’occuper de façon fonctionnelle et normalisante.
  • Favorise la communication.
  • Développe et diversifie les intérêts de l’enfant.
  • Facilite les moments d’attente et les moments non structurés.
  • Permet les apprentissages de façon ludique, visuelle et interactive et favorise leur généralisation.
  • Meilleure attention / concentration durant les activités avec la tablette.
  • Permet de mieux comprendre le monde lorsque associé au visionnement de photos et vidéos.
  • Meilleure gestion du temps, des comportements et des activités de la vie quotidienne grâce aux outils personnalisables, toujours sous la main. Ex. : routines, horaires, scénarios sociaux, minuterie, applications sur les émotions et schémas.
  • Suscite des moments d’interaction, de complicité et d’intérêts communs dans la fratrie.

Source : https://spectredelautisme.com/

Quelques images


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *